En course à pied, progrés ne rime pas obligatoirement avec quantité. Certes il est necessaire de réaliser un certain volume de travail, de kilométres et de séances pour progresser en course à pied, mais encore faut-il que l’energie dépensée par le coureur à l’entrainement soit fait à bon escient. Sinon gare aux erreurs fatales qui bloquent de nombreux coureurs dans leurs progrés et qui dans le pire des cas, les envoient droit vers la blessure.

Posséder un plan d’entrainement réellement adapté à vos capacités est le premier des principes de base à respecter. Ce plan d’entrainement doit respecter une structure bien précise, permettre de solliciter l’ensemble des zones physiologiques nécessaires pour améliorer vos capacités, et intégrer l’ensemble des principes spécifiques à la distance visée.

Connaitre ces principes de base, et comprendre comment ils s’intégrent et s’articulent dans votre entrainement 10 km, semi-marathon, marathon et trail est un gage supplémentaire de votre réussite en course à pied.

 

 





Source link

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *